Rechercher

covid19: Tirer les leçons des pandémies passées pour mieux gérer et vivre la crise actuelle

Dernière mise à jour : 22 août 2021

Selon Jon Goldberg, le fondateur de Reputation Architects Inc, les entreprises et les institutions du monde entier réagiront et s'adapteront aux effets humains, opérationnels et économiques de la pandémie du coronavirus pendant des mois, voire des années, à venir.


Alors que la situation continue de se dérouler, de gagner des proportions inquiétantes dans plusieurs pays dans le monde, et en Afrique, voici quelques leçons de communication de crise tirées des pandémies passées à garder à l’esprit et à considérer pour un meilleur partage des informations avec toutes les parties prenantes...Etant donné que nos entreprises, nos personnalités, nos institutions et nos organismes africains en général ne s’y attendaient pas, donc par conséquent, n’avaient pas un plan de réponse de communication de crise à adresser.

Leçon 1. Prévoyez le pire Considérant l'incertitude concernant le coronavirus et ce qui nous attend encore, le top management à propos de la planification de la crise en cours devrait se concentrer sur les pires scénarios. Pour les organisations, cela signifie la mise en place d'équipes dédiées et de plans d'urgence complets pour chaque scénario identifié. Aidez l'entreprise à développer la résilience psychologique et opérationnelle dont elle aura besoin pour résister à une atmosphère de changement (interne) et de confusion constants (à l'intérieur comme à l’extérieur de l'organisation).

Leçon 2. Parlez aux familles et aux communautés. Les communications doivent d'abord parler aux familles et aux communautés touchées par le virus et expliquer ce que fait l'organisation pour les aider. Ne Parlez de personnes avant de déterminer comment le virus pourrait affecter les opérations ou les bénéfices de votre entreprise. Gardez les voies de communication internes ouvertes 24h sur 24h et 7 jours sur 7 et encouragez les employés à exprimer ouvertement leurs questions ou leurs craintes. Écoutez leurs préoccupations et partagez avec eux des informations provenant de sources fiables telles que l’oms et celles des représentants des États et des autorités locales. En tant que spécialistes de la communication, notre travail consiste non seulement à empêcher la propagation de fausses informations dangereuses, mais aussi à diffuser activement la vérité sans stigmatiser les victimes.

Leçon 3. Responsabilisez les employés. Responsabiliser aide à donner aux travailleurs des rôles qu'ils peuvent jouer dans la crise. Les recherches menées lors de pandémies passées ont montré que les employés sont plus susceptibles de rester concentrés et productifs pendant une crise si trois choses les concernant directement sont vraies :

  • la sécurité de leur famille;

  • l'honnêteté de leur employeur avec eux;

  • l'octroi d'un travail lié à la crise à effectuer qui est distinct de leur travail habituel et leur donne un sentiment de responsabilité pour la sécurité de leurs collègues et le bien-être de l'entreprise.

Leçon 4. Faites attention à votre langage En tant que spécialistes de la communication, c'est à nous de traduire le langage que les scientifiques, les médecins utilisent pour décrire les risques pour la santé dans un langage simple et direct que les gens utilisent pour prendre des décisions pour eux-mêmes et leurs familles. Nous avons du pain sur la planche, en veillant à ce que nos communications ne sonnent pas l'alarme inutile, ni ne donnent des assurances irréalistes.

Avec la venue de la crise, il revient nécessaire de mettre en place un comité de crise avec des rôles distincts. Cela permet de réfléchir aux plan de gestion pendant et après la crise. Nous, www.manificatpr.com, sommes outillés pour vous aider à mettre en place un plan prévisionnel de communication de crise.


Konan NGUESSAN

WhatsApp: +221 76 830 54 58




2 vues0 commentaire